Saint-Juvat a fêté son bâti en terre.

Portrait de Mairie

Pour la troisième année consécutive, en ce premier samedi de juillet, la commune de Saint-Juvat et l'association « A fleur de terre » proposaient de fêter le bâti en terre. Le matin une trentaine de personnes ont participé aux deux conférences qui étaient organisées. La première traitait des logements vacants présents sur la commune. Les quatre étudiantes de l'IAUR actuellement en stage sur Saint-Juvat ont partagé les premiers résultats de leur enquête, en renseignant les particuliers sur les aides disponibles pour rénover le bâti. Vincent Gillouaye, maçon sur Saint-Juvat, spécialiste de la terre a, lui, donné quelques conseils pour l'entretien et la réhabilitation des constructions en terre. La deuxième conférence était animée par Amélie Le Paih, architecte rennaise qui, non seulement intervient sur du bâti ancien, mais aussi sur de la construction neuve, car « la terre est un matériau moderne ! ». L'intervenant a ainsi pu présenter un atelier en terre en cours de construction et annoncer qu'un chantier de logements sociaux utilisant ce même matériau allait démarrer prochainement. Dominique Ramard, maire de Saint-Juvat, a ainsi pu préciser que « l'objectif de la commune est bien de continuer à préserver le bâti ancien, en pierre comme en terre, mais aussi de réfléchir à l'utilisation de ce matériau écologique qu'est la terre dans une future construction neuve ».

L'après-midi a été beaucoup plus pratique. Quatre ateliers étaient proposés. Les plus petits – même si les grands s'y sont mis également -, ont pu jouer à la « terre à modeler », produisant de nombreuses « œuvres d'art ». A côté, les plus costauds fabriquaient des briques de terre crue (BTC), avec l'aide d'Erwan Baslé, artisan de Lanvallay. Dans la maison communale située rue de l'Epine, d'autres BTC déjà sèches étaient maçonnées pour construire un comptoir, sous la conduite d'Olivier Galland, maçon à Evran. Enfin, Vincent Gillouaye invitait les participants à s'essayer à enduire un mur. Tout l'après-midi les apprentis maçons se sont succédé sur les différents chantiers, bénéficiant des conseils de professionnels.

Atelier de fabrication de briques de terre crue (BTC).

Atelier de mise en place d'enduit en terre.

Atelier de construction d'un comptoir en briques de terre crue au mortier terre-sable.

Atelier de "terre à modeler".

La journée s'est terminée par un concert des Evanneur's qui a permis de clore cette fête du bâti en terre dans la bonne humeur.

Cette journée s'inscrivait dans le cadre de l'opération « Patrimoine en marche », proposée par les Communes du Patrimoine rural de Bretagne, label obtenu par Saint-Juvat en 1988. De son côté, Tréfumel, autre commune labellisée du secteur, a organisé ce dimanche une visite de ses maisons anciennes, guidée par Yves Castel.

Coordonnées des professionnels présents lors de cette journée :

- Vincent Gillouaye, artisan maçonnerie en terre - Le Perhouet, 22630 Saint-Juvat - Tél. : 06 09 63 92 43

- Amélie Le Paih, Architecte spécialiste de la terre crue - Zone d'activités du Parc, Le Chemin Renault, 35250 Saint-Germain-sur-Ille - Tel: 06 44 85 02 90 - http://www.atelier-alp.bzh/

- Erwan Baslé, artisan maçon - 21 Rue du Mezeray, 22100 Lanvallay - Tél. : 02 96 85 41 05

- Olivier Galland, Restauration du bâti ancien – pierre et terre - Le Grand Mottay 22630 EVRAN - Tel fixe : 02 96 27 59 61 - Tel mobile : 06 37 21 06 58 - Mail : ent.galand@gmail.com

  •